Rétrospective 2017 – Passons l’année en revue

27 December 2017
Nicolas Faucheur

Retour sur 2017

Chaque nouvelle année offre l’opportunité d’apprendre, et mérite d’être célebrée. Passons donc en revue l’année qui vient de s’écouler, avec gratitude.
 
Si nous devions résumer 2017, nous dirions que c’est l’année qui a permis de prouver la pertinence de notre modèle:
  • 5 ans de recherche et de développement technologique, au service de…
  • L’alignement des intérêts de chacun des participants sur l’exchange.

Comme vous vous en doutez, mieux les intérêts sont alignés, meilleurs sont les résultats… et plus nous pouvons développer de technologie!

La suite de ce post s’étendra sur ce sujet précis. Mais avant tout, Joyeux Noël à tous, et merci pour cette superbe année 2017!

La force technologique

L’équipe – maintenant au nombre de 45! – a travaillé très durement pour Darwinex Reloaded, version lancée le 1er Avril.
 
Dans le cadre de cette refonte:
  • Le site privé complet. La nouvelle interface graphique permet entre autres, de pouvoir négocier les DARWINs depuis n’importe quel endroit au sein de l’interface. Cette UX et technologie sont de meilleurs fondations pour accueillir les développements futurs.
  • Le Risk Manager. Qui intervient moins souvent mais de façon plus précise dans les phases le nécessitant. La VaR standard a été abaissée à 10%.
  • Les Attributs Investisseur. 6 ont été ajoutés (tous n’étaient pas nouveaux, certains algos ont été subdivisés). Les 12 ont été recodés depuis la racine. Une étape cruciale nous permettant ensuite de passer d’une mise à jour quotidienne, à une mise à jour trade-par-trade, des statistiques publiées sur la page des DARWINs.

 

Cela n’a pas été une promenade de santé. Les révisions complètes sont sexy, mais s’avèrent dangereuses. Avec le recul, nous y réfléchirons à deux fois si un Reload devait s’opérer dans le futur … nous avons passé la majeure partie de trois mois derrière, à fixer des bugs et à finaliser les choses!

Puis est venu l’heure de lancer notre application mobile Android. Vraiment désolé pour les 75% d’accrocs qui consultent leur portefeuille 15 fois par jour 🙂 Vous auriez dû y penser avant de demander une app mobile 🙂
 
Et pour finir:

 

Pourtant, croyez-le ou non, le plus gros du travail s’est joué en coulisse toute la seconde partie de l’année:

  • Amélioration de la stabilité, robustesse, et évolutivité du produit
  • Préparations en amont de MiFID2,
  • Travaillé sur une passerelle de paiement bancaire instantanée,

… Le tout en passant en revue un zillion de minuscules bugs – un grand merci à tous pour votre grande patience au cours de ce processus.

Rien ne serait possible sans cela.

 

La force de l’alignement des intérêts

Tout cela posant la question: où en sommes-nous? Aussi séduisant que soit le nouveau logiciel, l’utilisateur est-il satisfait?
Comme un homme sage l’a si bien dit: “c’est à l’oeuvre que l’on connaît l’artisan”. Le DARWIN EXchange connecte les utilisateurs à travers un processus gagnant-gagnant:
  • Les traders fournissent le DARWIN (leur propriété intellectuelle sous forme de transactions au sein d’une stratégie). Les traders sont rémunérés 20% des profits réalisés par
  • Les investisseurs de DARWINs, qui répliquent la propriété intellectuelle – conservent 80% des profits

 

Comme toute “place de marché”, le processus devient particulièrement puissant une fois que les 2 parties connectées atteignent la masse critique pour se renforcer mutuellement.

Pour cela, les 2 parties doivent surmonter le problème de la poule et l’oeuf:

  • Les bons traders se joindront à nous uniquement s’il y a des investisseurs,
  • Les investisseurs ne resteront que s’il y a une base de données assez importante de bons traders

 

Pour faire démarrer la liquidité sur les chapeaux de roues, Darwinex a lancé en 2016, DarwinIA. Nous devenions alors le premier investisseurs sur notre produit, afin d’attirer les traders et accompagner les investisseurs.

 

En regardant en arrière, nous pouvons dire que:

  • Les allocations DarwinIA ont fonctionné. 350 stratégies (environ 10% des traders actifs) ont déjà reçu au moins une allocation. Cela attire assez de bons traders pour faire bouger les choses et créer l’impulsion nécessaire!
  • Les frais de performance payés aux traders ont atteint USD 1 Million en 2017, 
  • Les traders indépendants gagnent des sommes respectables – aussi bien mensuellement que cumulées
  • 2018 va ajouter les dividendes Darwiniens au mix

 

Les auM affluent rapidement. Mais plus important: ils croissent sans investissement significatif dans la promotion.

Leur montant a été multiplié par 5 en 2017, et la croissance s’accélère actuellement – en corrélation avec l’amélioration régulière des rendements qu’ils obtiennent.

Certains DARWINs ont littéralement été pris d’assaut, au point de célébrer l’arrivée du premier DARWIN à saturation. Ce qui risque de ne plus être un cas isolé en 2018.

Ensuite?

C’est l’heure de la fête!
 
Toute l’équipe Darwinex saisi une fois de plus cette opportunité pour vous adresser un grand merci. Grâce à vous, tout devient possible.
 
Nous partagerons avec vous nos résolutions pour 2018. La suite… la semaine prochaine! 🙂
 
Un joyeux Noël à tous!