Ordres Conditionnels DARWINs – Environnement LIVE

14 November 2017
The Market Owl

Nous avons le plaisir d’annoncer officiellement le lancement des ordres conditionnels au sein de l’environnement réel. La demande était pressante, nous ne pouvions pas vous faire attendre plus longtemps!

Ordres conditionnels sur comptes réels

Le DARWIN EXchange supporte maintenant les ordres conditionnels au sein de l’environnement réel.

Les investisseurs peuvent maintenant acheter sur un prix sous condition, lorsqu’un DARWIN:

  • Chute sur un certain niveau, acheter (buy limit)
  • Augmente à un certain niveau, acheter (buy stop)
  • Chute sur un certain niveau, vendre (stop loss)
  • Augmente à un certain niveau, vendre (take profit)

NB: nous avons désactivé les ‘Buy Stop’ pour le moment – ils seront activés une fois que tout le monde aura pris en main les 3 premiers types d’ordres.

 

Mais pour sortir cette fonctionnalité avancée, il nous fallait au préalable introduire une amélioration – les graphiques en chandeliers sur les DARWINs.

DARWINs – Graph en chandeliers

Nous introduisons les graphiques en chandelier, pour une raison: au delà de l’aspect visuel, ces graphiques nous donnent la possibilité d’être transparents à 100% sur les cotations d’un DARWIN, puisqu’un niveau touché ne serait-ce qu’un court instant pourra être imprimé sur le graph.

Chaque chandelier représente un intervalle de temps, avec:

  • Ouverture: depuis la première cotation jusqu’à la fin de l’intervalle spécifique
  • Clôture: la dernière cotation de cet intervalle
  • Haut: la cotation la plus haute atteinte en cours d’intervalle
  • Bas: la cotation la plus basse atteinte en cours d’intervalle

Notez que: dû à la fréquence des ticks, il est possible d’observer un gap entre l’ouverture d’un chandelier et la clôture du précédent.

Granularité du prix

La granularité fait face à un compromis, entre précision & transparence, et efficacité! Filtrez trop et vous compromettez la transparence, filtrez trop peu et vous compromettez l’efficacité des ressources informatiques.

Nous avons donc adopté l’approche suivante:

  • Granularité de second niveau: sur les DARWINs de la plateforme jusqu’au 15 août 2017.
  • Granularité minute: pour la période entre la date d’IPO du DARWIN et le 15 août 2017
  • Granularité horaire: pour la période pré-IPO, lorsqu’il n’y a encore aucun investisseur sur ce DARWIN. Le besoin de transparence ici est relatif puisque aucun investisseur n’a pu être exposé à ces mouvements de prix.
  • Exception sur les DARWINs réinitialisés: dans certains cas très rares, la courbe d’équité est recalculée lorsque des DARWINs ont été durement affectés par un problème relatif à l’exécution. Pour la période recalculée, la granularité appliqué est / sera une granularité horaire (comme en pré-IPO), et non en minute / secondes.

Nous sommes conscients que l’utilisation d’exceptions n’est pas optimal. Soyez donc assurés que tout est mis en oeuvre de notre côté pour minimiser les probabilités de soucis d’exécutions, mais également de minimiser l’impact que pourrait avoir ce genre de soucis sur la courbe des DARWINs. Malheureusement comme vous vous en doutez, c’est un défi, et cela prend un certain temps à fixer.

Calcul du Drawdown

Nous continuerons de calculer le drawdown depuis le graphique “Rendement”. Notez donc qu’il ne reflètera pas encore le plus bas du chandelier – nous y travaillons en ce moment-même! Il nous paraissait important de lancer les graphiques en chandeliers afin de vous apporter toujours plus de transparence, en attendant de régler les soucis connexes.

Merci encore pour votre compréhension, nous attendons avec impatience vos retours ainsiq ue vos suggestions pour améliorer la plateforme!