Intervention de l’ESMA

28 March 2018
Nicolas Faucheur

C’est officiel!

L’ESMA est intervenue et a établi les nouvelles règles de jeu pour les traders et les fournisseurs de Contracts For Differences (CFD) et FX.

Dans ce post, nous décrivons d’abord le nouveau règlement, puis examinons les conséquences pour:

  1. Darwinex
  2. Investisseurs de DARWINs
  3. Fournisseurs de DARWINs (traders)
    1. Investissables
    2. Non (encore) investissables
  4. Brokers & Broker-dealers

Mesures de l’ESMA

L’ESMA a publié sa déclaration officielle ici, mais voici les mesures en un mot.

La fin d’une ère…

Premièrement: bye bye, les options binaires.

Deuxièmement: finie l’époque du Far West sur les CFD

  1. Limitation de levier à l’ouverture d’une position pour les clients de détail, entre 30:1 et 2:1, selon la volatilité du sous-jacent:  
    1. 30:1 pour les paires majeures  
    2. 20:1 pour les paires mineures, gold et indices majeurs
    3. 10:1 pour les matières premières autres que le gold, ainsi que les indices non-majeurs  
    4. 5:1 pour les actions et autres valeurs de référence  
    5. 2:1 pour les cryptocurrencies
  2. Mise en place d’une clôture automatique sur marge, par compte. Cela standardisera le pourcentage (à 50%) de marge sous lequel le fournisseur devra clôturer une ou toutes les transaction d’un client sur CFD
  3. Protection contre le solde négatif, par compte. Cela fournira une garantie de perte globale du client de détail
  4. Restriction sur les incitations à négocier les CFD, et
  5. Un avertissement sur les risques standardisé, incluant le pourcentage de perte sur les comptes des investisseurs de détail d’un fournisseur de CFD

Impact sur Darwinex

Voyons les mesures individuellement, puis leur impact global.

Mesure

Impact

Limitations de levier
  1. Réduit le risque structurel – nous dormirons mieux
  2. Aucun impact sur les traders/investisseurs de DARWINs
  3. Risque de conduire certains traders à partir offshore

 

Clôture sur marge

Grande amélioration par rapport aux suggestions précédentes “par trade” – énormes économies en ressources de développement sur celui-ci!

 

Protection contre le solde négatif

Manoeuvre de diversion – les probabilités de solde négatif avec l’application du nouveau levier sont très limitées. Nécessite un changement de statut réglementaire pour les courtiers.

 

Restrictions sur les incitations

Ne nous concerne pas!

 

Avertissement sur les risques standardisé

Très bien…

 


Nous avons toujours soutenu que forcer les CFD sur Exchange réhabiliterait les CFD une fois pour toutes … mais cela ne s’est pas encore produit.

Cela signifie deux choses pour Darwinex:

  1. La concurrence n’impose plus de niveaux de levier nuisibles à la fois pour nous et pour les clients
  2. Nous faisons évoluer notre licence “matched principal” vers une licence complète (broker/ dealer)

Nous avons fait valoir qu’un modèle “pur agence” sans conflit, est le moyen le plus transparent d’harmoniser les intérêts avec ceux des clients. L’ESMA a préféré «inventer» la protection contre solde négatif à la place … nous mettons donc à niveau notre autorisation réglementaire.

Nous le faisons, simplement parce qu’il est techniquement impossible d’offrir une protection contre le solde négatif et de ne pas prendre de risque de marché … mais: soyez assurés que Darwinex tirera parti de sa nouvelle licence pour révolutionner encore davantage l’industrie! Vous en saurez plus lorsque le temps se fera propice :-)


Intervention de l’ESMA pour les Investisseurs de DARWINs

Celui-ci sera rapide 🙂

En résumé: aucun impact.

  1. Le nouveau niveau de levier que l’ESMA a fixé est au-dessus du niveau de risque toléré par notre risk-manager
  2. La limitation de levier s’applique au portfolio de DARWINs (non à chaque DARWIN individuellement), laissant une marge de manoeuvre encore plus large

Qu’en est-il des traders?


Intervention de l’ESMA pour les Traders

Nous nous attendons à ce que le marché européen des CFD

  1. Se concentre: au moins à court terme – moins de budget marketing provenant du gambling circulera au sein de l’industrie CFD, et iront ailleurs (jeu en ligne, crypto, offshore, etc.)
  2. Devienne mature: les bucket-shops vont enfin disparaître, et avec eux la stigmatisation réglementaire qui nuit à tout le secteur.

Nous restons donc optimistes sur le trading de détail: les marchés financiers restent le jeu le plus rentable. Avec des contrôles plus serrés, le grand public (et les régulateurs) se rendront compte que le problème n’était pas les CFD, mais les CFD du Far West!

Les volumes finiront par revenir, plus forts – tout comme lorsque d’autres juridictions (Singapour, Japon, etc.) ont restreint l’effet de levier.

Traders investissables

Pour les bons traders, l’ESMA fait pencher la balance:

  1. Depuis emprunter du capital-dette au broker
  2. Vers le capital des investisseurs (source d’un levier sain et illimité)

En d’autres termes: l’effet de levier du courtier est limité, mais avec un DARWIN de haute qualité bénéficiant d’une Capacité élevée, l’effet de levier procuré par les capitaux des investisseurs est infini, et sans risque!

Nous avons tout intérêt à le dire, mais… les DARWIN sont maintenant plus attrayants que jamais. Et nous comptons sur toujours plus de traders / gérants investissables tirant parti du DARWIN EXchange pour attirer les capitaux des investisseurs!

(Future) Traders investissables

… ils sont sans doute les plus grands bénéficiaires.

Moins de levier va leur offrir:

  1. Des courbes d’apprentissage plus longues: les débutants ne détruiront pas leurs comptes avec le levier. Cela leur donnera plus de temps pour apprendre comment fonctionnent les marchés … et élaborer des stratégies gagnantes dignes du capital des investisseurs
  2. Une baisse des revenus publicitaires: la rentabilité du b-book va chuter dramatiquement. Ceci, combiné à l’interdiction des bonus et de la publicité, réduira la quantité d’innocents ignorants qui approchent les marchés avec le mauvais état d’esprit

Brokers & Broker-dealers

Comme abordé ci-dessus, il n’y aura plus que des brokers/dealers à partir de maintenant.

Darwinex sera donc formellement diplômé en tant que broker/dealer à part entière, et continuera à conduire l’évolution des traders indépendants de la même manière que lors des 6 dernières années!

Nous remercions chaleureusement tous ceux qui nous ont aidés à passer de la petite start-up, au joueur installé dans l’industrie depuis lors. Grâce à votre confiance, 45 employés assurent la technologie, le service client et l’éducation des traders dans le monde entier.

ESMA ou non; l’avenir appartient au mouvement des traders indépendants, et nous sommes reconnaissants d’être vos humbles serviteurs dans cette démarche!