Entrevue avec Flagship (DARWIN $XAX)

15 November 2017
Nicolas Faucheur

Interview de Traders: Flagship (DARWIN $XAX)

En passant en revue les DARWINs sur note plateforme, $XAX a certainement dû attirer votre attention. Malgré sa faible Expérience, ce DARWIN a réussi à se classer parmi les filtres Hot, Populaires, et Prometteurs. Pas mal!

Vous souhaitez en savoir plus sur le trader derrière $XAX? Ne manquez pas cette interview!

XAX.4.16

 

Dites-nous en un peu plus sur vous. Comment avez-vous commencé et depuis combien de temps négociez-vous sur les marchés?

J’ai 20 ans et j’ai commencé avec les marchés quand j’en avais 18. Je suis actuellement en troisième année à l’université en génie industriel. J’ai toujours été intéressé par les chiffres et les maths. Depuis que je suis à l’école, j’apprends par moi-même un certain nombre de choses, telles que l’informatique et la programmation, quelque chose que je ne connaissais et qui pas finirait par m’aider beaucoup dans le monde du trading.

Un jour, par hasard, je regardais un film sur les marchés et les connaissances nécessaires pour y parvenir. Alors j’ai demandé à travers des études approfondies s’il était vrai que l’on pouvait devenir riche à travers les marchés. Finalement, j’ai décidé de passer mon temps libre (le peu que j’avais de l’université) à lire des livres et à étudier le fonctionnement des marchés, des aspects les plus élémentaires aux plus complexes.

Comme dans la majorité des cas, mes premières stratégies étaient manuelles, j’ai essayé les moyennes mobiles, l’analyse fondamentale, le scalping, etc. Finalement, ils ont tous eu le même problème, le facteur humain. Il n’est pas possible de passer toute la journée à analyser les marchés, car on finit par faire des erreurs.

J’ai donc opté pour l’investissement automatisé. Ces systèmes suivent strictement les règles, sans aucune émotion qui pourrait changer leur fonctionnement, aussi compliqué soit-il. Après un temps de travail sur l’investissement automatique, j’ai fini de programmer $XAX, mais ça ne s’arrête pas là: pendant que le système fait du trading, je peux continuer à programmer et essayer une nouvelle stratégie.

C’est ainsi que je passe mon temps libre à programmer de nouvelles idées, à faire des tests et enfin, à négocier bien sûr.

A propos de votre stratégie de trading: quelles paires négociez-vous en général? Sur quelle(s) unités de temps?

En ce moment je négocie avec la paire XAUUSD, bien que j’ai un projet pour un portefeuille dans lequel j’utiliserai plus de paires comme EURUSD, EURJPY ou USDJPY, entre autres.

En ce qui concerne les graphiques, j’aime ceux de 15 et 30 minutes, ainsi que ceux de 1 et 4 heures, et à l’occasion j’utilise des graphiques quotidiens en combinaison avec d’autres de plus courte durée. Mais je dois reconnaître que mon favori est le graphique d’une heure. Je considère 60 minutes pour avoir la combinaison parfaite entre le nombre d’entrées que les systèmes peuvent effectuer chaque jour et le peu de bruit qu’impliquent ces signaux.

 

En tant que trader, quelle est votre plus grande force d’après vous?

Je pense que ma principale force, hormis celle qui accompagne l’automatisation des stratégies manuelles, est la connaissance statistique. Je me sers de nombreuses techniques basées sur des statistiques pour valider et tester correctement mes systèmes, parmi les mieux connus, j’utilise plusieurs tests de Montecarlo pour ajuster le risque sur mes systèmes.

De plus, certains de mes systèmes utilisent des techniques avancées telles que l’analyse de séries temporelles et les réseaux neuronaux, qui sont présents dans $XAX pour prédire les mouvements du marché et s’adapter continuellement à ces conditions.

 

Et votre plus grande faiblesse?

Le manque de moyens est actuellement ma plus grande faiblesse. D’une part, le manque de capital est un problème qui, même s’il m’affecte de moins en moins, me force à avoir des stratégies multiples que je ne peux pas échanger.

D’autre part, mon principal problème est l’ordinateur que j’ai: quand j’applique certaines méthodes avancées d’analyse de données et même des stratégies et des échanges avec plusieurs graphiques, les tests deviennent impossibles à réaliser dans un délai raisonnable, donc je dois oublier cette option pour le moment.

 

Nos algos témoignent d’un excellente gestion de l’aversion au risque (La). Des suggestions pour les traders souhaitant améliorer leurs notes sur ces attributs en particulier?

Pour ceux qui échangent manuellement mon premier conseil est d’essayer de se connaître, car chaque personne peut supporter un certain niveau de risque. Négocier avec un compte démo en y pensant comme de l’argent réel. Si, à un moment donné, un mouvement se termine d’une manière non conforme à votre plan de trading, vous devez changer votre appréhension du risque, améliorer votre psychologie en tant qu’investisseur, ou simplement changer votre plan d’investissement, quel que soit le résultat du mouvement en lui-même.

En ce qui concerne ceux qui négocient avec des EA, mon conseil est d’accorder une grande importance aux tests pour ajuster le contrôle des risques, un seul backtest n’est jamais suffisant pour montrer le drawdown maximal d’un système. Apprenez à utiliser les tests de Montecarlo, mettez vos systèmes dans des conditions difficiles pendant les backtests, et rappelez-vous que le marché en direct est différent des tests, il est donc important de passer chaque système à travers une période de démo.

 

Quelle est la plus grande leçon que vous ayez tiré de votre expérience?

Évolution constante. Chaque jour, j’essaie d’apprendre quelque chose de nouveau, souvent à partir de livres, bien qu’il existe d’autres supports. Les marchés sont soumis à des changements continus et les stratégies qui étaient rentables dans le passé ne le seraient plus aujourd’hui. Par conséquent, j’essaie de garder un esprit ouvert aux nouvelles idées.

De nouveaux problèmes surgiront toujours et la façon de les résoudre est de continuer à apprendre. C’est pourquoi il est très important d’être préparé à de nouvelles possibilités et expériences. Quand vous pensez que vous avez tout compris, vous vous trompez!

 

Le mot de la fin aux traders qui vous lisent?

Faites en sorte que la stratégie s’adapte à vous. Ajuster la gestion des risques, inclure des indicateurs pour filtrer les signaux, utiliser le calendrier économique, etc. Il y a plusieurs façons de tirer le meilleur parti du marché, la clé consiste à faire en sorte que cette stratégie vous convienne.

Dans mon cas, mon emploi du temps limite mon investissement manuel. Cependant l’investissement automatique me permet de travailler le week-end, d’où ma stratégie. Et, surtout, en profiter, si à un moment donné vous ne pouvez pas ressentir cette excitation, souvenez-vous de ce qui vous a conduit à investir en premier lieu.

XAX.4.16