EAs Metatrader: Le mythe du “tout automatique” [EAS-II]

25 February 2018
Nicolas Faucheur

Voici le deuxième article de la série Expert Advisor MetaTrader – [EAS] que nous avons récemment démarré.

Au cas où vous l’auriez manqué, voici un lien vers le premier post:
Experts Advisors commerciaux: tout ce qui brille n’est pas or.

 


Si vous vous demandez ce que signifie “set & forget” (“branchez et laissez tourner”), c’est un slogan couramment utilisé par de nombreux fournisseurs d’EA sur MetaTrader.

Cela implique que l’utilisateur potentiel de l’EA annoncé comme “set & forget” n’a rien d’autre à faire que de l’acheter, l’installer et le faire fonctionner (normalement accompagné d’une notice pour suivre toutes les règles, instructions etc. fournies par le vendeur).

Dans ce post, nous discuterons de quelques idées populaires erronées autour de ce grand phénomène marketing des EA “set & forget”.

Nous présenterons un ensemble de réalités qui ne sont généralement pas présentées par la plupart des fournisseurs d’EA, aux traders Forex.

À la fin de ce billet, vous aurez développé une compréhension fine et bien ciselée de ce que vous pouvez attendre d’un Expert Advisor MT4, pourquoi les fournisseurs d’EA devraient préférer lister leur DARWIN, et pourquoi “set & forget” est plus un slogan marketing qu’une réalité.

.. c’est parti! 🙂


“Set & Forget”: Mythe vs. Réalité

 

La quasi-totalité des sites commercialisant des EAs MetaTrader vont promouvoir:

  1. La performance de l’EA sur des données historiques et temps réel,
  2. Répartition des actifs, gestion des risques et exécution,
  3. Témoignages d’autres utilisateurs de l’EA validant les informations ci-dessus.

 

Dans la suite de ce post aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur le premier point.


Backtests & Live Forward Tests

Des backtests profitables illustrant la performance d’un EA MetaTrader sur de nombreuses années, ajoutent une certaine crédibilité à l’effort du fournisseur.

Backtesting: Historical vs Live Performance

Backtesting: Historical vs Live Performance

Cependant… aussi simple soit l’utilisation d’une plateforme MT4,

Tout backtest réalisé dans le “MetaTrader 4 – Strategy Tester” n’a pas pu prendre en compte les éléments suivants:

 

  • Spread & slippage variable
  • La valeur correcte de swap cumulé (spécifiquement sur les stratégies utilisant un levier important et/ ou celles gérant dans le temps un panier composé de multiples paires de devises)
  • Les impacts potentiels et variables d’un événement politique et/ou économique hors échantillon
  • Les modifications ponctuelles et temporaires de marge requise
  • La latence d’exécution, ex. localisation du VPS, ou tout autre contrainte technologique.
  • Problèmes techniques et erreurs humaines, ex. bug système d’exploitation, paiement automatique du VPS par carte qui est rejeté, etc…
  • Mouvements de marché totalement imprévus, ex. Flash Crash du GBP
  • Des conditions actuelles de marché TOTALEMENT différentes à celles backtestées (à quoi aurait-il ressemblé si les conditions avaient été complètement différentes? Quelle est la probabilité qu’un backtest en particulier soit “chanceux”?)

 

Voyons chacun de ces points en particulier.


Spread & Slippage variable

À l’heure actuelle, Strategy Tester de MetaTrader permet aux développeurs d’EA de tester un spread fixe appliqué sur l’ensemble d’un backtest complet.

En utilisant des outils tiers supplémentaires, il est cependant possible de simuler un spread et slippage aléatoire sur l’ensemble d’un backtest complet.

Au strict minimum, à moins qu’un fournisseur n’ait fait l’effort de simuler au moins les effets de ces deux variables sur les rendements historiques, il est peu probable que la performance soit équivalente à celle du backtest, s’il avait été actif  dans des conditions de marché réelles pendant cette même période.

Et en effet, les fournisseurs pourraient considérablement augmenter la crédibilité de leur produit en listant un DARWIN, présentant en toute transparence leurs résultats ainsi que la distribution de leur score sur les différents Attributs Investisseurs.

Le besoin de vendre un EA diminue très vite lorsqu’un DARWIN cumule des actifs sous gestion, collectant des frais de performance sur les profits des investisseurs.

Sont d’un intérêt tout particulier dans ce cas, les scores obtenus sur Capacité & Divergence. Ex. les effets de différents niveaux de slippage en pip sur le rendement de la stratégie, ainsi que le rendement estimé du trader vs. celui des investisseurs.

De plus, si le fournisseur fait la promotion de son Expert Advisor comme «uniquement adapté aux environnements à spread fixe», vous pouvez être sûr que tous les tests Live ont été réalisés avec un courtier non-DMA.

Sur ce même sujet, vous pouvez revenir sur la section “Lorsque même un track record ne suffit pas” de notre précédent article.

Valeur correcte de swap cumulé

Pour les stratégies de trading détenant des trades plus longs que les délais intra-journaliers (en particulier celles qui utilisent un effet de levier important), le Strategy Tester de MetaTrader ne peut pas tenir compte des frais de swap sans outils externes, et un accès à la série de données historique des swaps des courtiers.

Si vous recherchez plus de détails sur le traitement exact des frais de swap via le Strategy Tester de MetaTrader, ce lien vous sera utile.

Pour les systèmes de trading averses au risque en particulier (qui détiennent des trades pendant de longues périodes, et ajoutent aux positions perdantes pour tenter de récupérer des pertes antérieures, etc.). L’application du concept “Set & Forget” avec un tel EA pourrait s’avérer être un exercice sans intérêt si par exemple, la composition du panier construit par l’EA contient des paires aux swaps élevés (par exemple un EA qui scalp le NZD/JPY et AUD/JPY autour du rollover quotidien).


Impact variable sur le marché dû à des événements hors échantillon

Selon la définition de «set & forget», certains fournisseurs d’EA peuvent laisser entendre qu’un EA MetaTrader qui a survécu, par exemple, à la crise financière mondiale de 2008 dans un backtest, pourrait également survivre à des crises similaires à l’avenir.

L’accent peut être mis dans leurs ressources marketing sur la performance robuste de l’EA «dans toutes les conditions du marché», en surmontant avec succès les différentes tempêtes des crises passées.

Le discours peut également être étayé par des références à la longueur du backtest, fournies comme “preuve” à cet effet.

Lorsqu’ils sont confrontés à ce qui précède, les traders Forex doivent avancer très prudemment!

When a live trading track record just isn't enough.

Tout comme les performances passées ne préjugent pas des performances futures, les “intempéries” passées (à plus forte raison dans un backtest) ne sont certainement pas révélatrices de tempêtes complètement différentes à avenir – qu’elles soient le résultat de changements politiques, et/ ou économiques sur le marché.


Modifications ponctuelles des niveaux de marge requise par le broker

Parfois, les courtiers peuvent avoir besoin d’ajuster leurs exigences de marge en raison de nouvelles réglementations et/ ou en raison d’un risque accru sur le marché.

Cela peut avoir un impact significatif sur les stratégies qui reposent sur un effet de levier excessif par exemple, impossible de modéliser chronologiquement à l’intérieur d’un backtest MetaTrader.


Latence d’exécution

Les rendements obtenus à partir de backtests MetaTrader supposent une exécution statique.

Dans des conditions de négociation réelles, la latence d’exécution des ordres (la différence en temps et/ ou  prix, entre le passage de l’ordre et son exécution effective) peut être fréquente en fonction de facteurs tels que:

  1. Fréquence des trades,
  2. Liquidité disponible,
  3. Instant où la transaction transmise (ex, avant/pendant une news?)
  4. Taille de la transaction transmise (ex. 0.1 lots vs 100.0 lots)
  5. … pour n’en nommer que quelques-uns.

Une modélisation de ce processus quasi-stochastique qui pourrait être considérée comme valide, est à la fois difficile à obtenir, mais aussi et surtout, simplement irréalisable dans un backtest MetaTrader.

Problèmes techniques & erreurs humaines

Simuler les effets d’un dysfonctionnement logiciel / matériel, rejet d’un paiement vers les services de VPS, jeter du café sur votre ordinateur portable (ou boîtier de serveur?), Sur les rendement d’une stratégie n’est certainement pas “impossible”.

Measuring Variable Spread / Slippage Is Important

Les possibilité incluent:

  • exclure aléatoirement un nombre variable de trades..
  • ..à des périodes variables,
  • ….pour des durées variables,
  • ……sur des échantillons variables de prix des actifs sous-jacents,
  • ………à différents sous-échantillons d’horaires de trading,
  • ………..le tout tiré plus de 10.000 fois dans des simulations de Monte Carlo sur chaque … et,

……. bien, maintenant vous comprenez pourquoi un vendeur d’EA doit être vraiment doté d’une motivation énorme (sans même mentionner la puissance de calcul nécessaire !) pour se risquer à de tels défis.. 🙂

Pourtant, les risques de problèmes techniques et d’erreurs humaines pouvant modifier radicalement les rendements des transactions en Live, sont très réels, ce qui rend la position «set & forget» encore une fois, vraiment risquée.


Mouvements de marché totalement imprévus

Les mouvements de marché soudains et potentiellement catastrophiques tels que le Flash Crash d’octobre 2016 sur le GBP, entraînent avec eux une vague de changements brusques, non seulement dans les prix mais aussi dans la dynamique d’exécution et de la liquidité.

Les données historiques permettront donc aux fournisseurs d’EA de présenter des performances de leurs produits en utilisant uniquement le prix pendant ces périodes, et en ignorant tous les autres facteurs importants.

Dynamic Position Sizing / Liquidity Considerations

Par exemple, si un EA a survécu au Flash Flash dans un backtest, en utilisant un spread fixe en supposant des conditions d’exécution parfaites: les chances de répétition sont négligeables (sinon nulles) au cas où le Flash Flash Crash se reproduisait le premier jour où l’EA est déployé en Live.

Raison de plus pour traiter les slogans “set & forget” aguicheurs avec plus d’attention 😉

Conditions de marché TOTALEMENT différentes

Pour finir, persistent les questions suivantes:

Et si un backtest avait juste eu de la chance? (walk forward optimisé ou non)

Et si les conditions du marché observées dans le backtest ne refaisaient plus jamais surface?

A quoi ressemblerait ce backtest si TOUS les mauvais trades s’étaient produits au début (ou à la fin), ou en appliquant une variation aléatoire?

“Le backtest a l’air bien, mais…

Quelle est la réelle probabilité de voir des performances similaires à l’avenir?

Étant donné que cet EA dispose de ce backtest, quelle est la fourchette réaliste des rendements que je suis susceptible d’obtenir dans le futur?

La prochaine fois que vous verrez un EA commercialisé en tant que “Set & Forget”, posez-vous ces questions.

Ensuite, posez ces questions au fournisseur de l’EA, en demandant des preuves statistiquement solides.

Ou demandez-leur de lister leur produit en tant que DARWIN, et laissez les Algorithmes Darwinex analyser ses performances pour vous.


Conclusion

Nous espérons que ce post aura aidé nos chers lecteurs à apprécier que:

  1. “Set & Forget” est plus un slogan marketing qu’autre chose.
  2. Vous avez toujours besoin de plus qu’un simple backtest.
  3. Les performances passées ne peuvent définitivement pas constituer un indicateur de performances futures.
  4. Un process ignorant les dynamiques d’un environnement de trading réel est totalement illusoire.
  5. Si un fournisseur d’EA n’a pas de DARWIN, demandez-lui d’en lister un.
  6. Si un fournisseur d’EA ne souhaite pas lister de DARWIN, demandez-lui de télécharger un backtest ou un track record et de confirmer les scores d’attribut d’investissement atteints.
  7. Si un EA est uniquement destiné à des “environnements à spread fixe”, le backtest et le track record en Live ont peu de valeur.

 

Enfin, si vous considérez l’achat d’un EA quelque part, envoyez un email au vendeur en disant:

“Je comprends que vous allez gagner de l’argent en vendant cet EA – pourquoi alors ne pas alors lister un DARWIN à la place?”


Vous vendez votre EA MetaTrader?


Pensez plutôt à
 lister un DARWIN à la place, et puisez dans le capital des investisseurs sur le Darwin Exchange!

Plus de 1.000.000 $ de commissions sur les performances ont déjà été payées à ce jour aux traders.

 

Darwinex - The Open Trader Exchange