A quel moment un DARWIN est-il fermé à de nouveaux investissements?

De plus en plus de DARWINs collectent des actifs sous gestion (AuM) à une vitesse croissante. Il est donc temps d’annoncer l’activation du dispositif de verrouillage.

Ce blog post explique comment est mis en place cette procédure: nous mettrons en lumière deux nouvelles sections de l’interface Investisseurs qui illustrent concrètement la méthodologie, grâce à un rapport d’exécution précis sur chacune des opérations.

Rappel – Divergence

Les DARWINs répliquent leur stratégie sous-jacente. L’auteur du DARWIN et les Investisseurs ne peuvent transiger au même prix car:

  1. La réplique de l’investisseur transige après l’auteur du DARWIN
  2. Pour les DARWINs populaires, la taille du block-trade Investisseur excède le volume du distributeur seul

Le marché peut évoluer durant ce laps de temps, et cela engendre une différence de performance. Sur certains trades, l’investisseur est lésé tandis que sur d’autre il en tire un bénéfice. Sur un échantillon assez important d’opérations, la effets dus à la latence tendent à s’annuler – mais produit une certaine quantité de “bruit” à l’intérieur du processus de réplication.

Contrairement aux effets dus à la latence, les impacts dus au volume entrant dans le marché sont systématiquement négatifs. En effet, plus les volumes envoyés sont importants (=AuM) et plus il sera difficile d’obtenir un prix précis d’exécution, la liquidité n’étant pas infinie sur chaque niveau de prix. Pour les DARWINs les plus populaires, arrive un point où le dernier EUR / USD / GBP investi produit un rendement nul. Ce point marque concrètement le plafond de cette stratégie en terme d’absorption (=AuM).

Divergence Mensuelle

La mesure déterminant quand et comment un DARWIN est fermé à de nouveaux investissements est la Divergence Mensuelle Investisseur (Monthly Divergence).

La Divergence Mensuelle est consultable publiquement sur tous les DARWINs sur le tableau de bord public, comprenant un récapitulatif (A sur la capture d’écran) et une vue détaillée (B sur la capture d’écran):Screen Shot 2016-06-16 at 17.47.48La divergence mensuelle négative (rouge) indique la différence % entre le rendement notionnel du DARWIN et l’actuelle performance de l’investisseur, par mois. Notez qu’afin de protéger les investisseurs de ces effets, ils transigent à travers les mêmes spreads interbancaires fournis par nos LPs. C’est la raison pour laquelle vous trouverez de nombreux DARWINs créant une divergence positive (vert) par défaut. Les chiffres concrétisant la divergence mensuelle sont obtenus tenant compte des opérations les plus représentatives (note: un grand nombre de “micro-opérations” additionnelles sont passées par le Risk Manager afin de lisser l’exposition de l’investisseur et ne sont pas prises en compte dans ce calcul).

Le sous-menu public dans le profil du DARWIN (B sur la capture d’écran) comporte deux onglets.

Le premier traque la divergence cumulée en % – différence entre la performance du DARWIN et celle de l’investisseur:Screen Shot 2016-06-16 at 20.27.00Le second traque la divergence en terme de pips: divergence positive (vert) et négative (rouge) en relation avec le temps de réplication (moyen et médian) en millisecondes (ms) et la taille du trade (taille de la bulle) :Screen Shot 2016-06-16 at 20.29.38 Notez que la différence peut fluctuer significativement entre les stratégies et les heures d’intervention. Cela peut être particulièrement long lors du market rollover et la publication de nouvelles économiques, car le trade prend plus de temps à être pris, puis à la passerelle d’exécution à le reporter dans notre infrastructure Investisseur.

Ensuite?

A mesure que les DARWINs populaires collectent des AuM, nous continuons de monitorer tous les paramètres liés à la Divergence Investisseur, avec comme intention principale:

  1. Affinage de la calibration du score Evolutivité (Scalability) aux AuM
  2. Poursuivre le développement d’algorithmes fractionnant l’exécution des investisseurs – il est possible de réduire le slippage par cette voie
  3. Offrir aux distributeurs une boîte à outils afin d’optimiser eux-même l’exécution de leurs trades à destination des investisseurs
  4. Affinage des plafonds de clôture des DARWINs aux nouveaux investissements (actuellement fixée à -1% de divergence négative)

Des suggestions? Questions? Vos points de vue? info@darwinex.com

Loading Facebook Comments ...
0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *